Quoi de n’oeuf – Fevrier 2022


Birds Canada Logo

Mésange à tête noire: Mark Peck

COVID-19: L’équipe de l’Atlas tient à rappeler à tous les atlasseurs de s’informer des dernières conditions reliées à la COVID-19 en Ontario. Veuillez suivre toutes les directives et restrictions en matière de santé publique et vérifier fréquemment les mises à jour. Vous trouverez de l’information sur les conditions les plus récentes et des conseils en matière de santé publique sur les sites Web du gouvernement de l’Ontario. Suivez les liens pour connaître la situation la plus récente.

Cher participant(e) à l’Atlas,

Cette édition du bulletin d’information de l’Atlas-3 couvrira les sujets suivants :

  • Accès et camping gratuits pour les atlasseurs
  • Faisons bloc ensemble dans le Nord proche
  • Les « blitz d’atlas » de 2022
  • Les inventaires standardisés de chouettes et de hiboux
  • Webinaire Sappy Hour
  • Opportunités d’emplois d’été
  • Paroles d’atlasseurs

Accès et camping gratuit pour les atlasseurs

Nous vous encourageons à collecter des données dans les parcs provinciaux, qui peuvent accueillir des espèces peu communes ailleurs dans la province. Et non seulement les données recueillies contribueront à l’Atlas, mais elles permettront aussi d’évaluer le degré de protection de l’avifaune que ces parcs assurent. Par ailleurs, il peut exister des réseaux de sentiers dans les parcs qui se prêtent bien à l’exécution de points d’écoute hors route et aux observations générales.

Parcs Ontario offre généreusement l’accès et/ou le camping gratuits dans bon nombre de parcs aux personnes qui recueillent des données pour l’Atlas. Il convient de noter toutefois que c’est sous réserve de l’autorisation du directeur du parc. À noter également que l’accès gratuit, le camping, la disponibilité et la qualité des emplacements ne sont pas garantis.

Si vous souhaitez camper, il est préférable d’agir au plus vite. Les parcs réservent les emplacements de camping 5 mois à l’avance, et ceux-ci se rempliront donc bientôt pour la saison d’été. Vous avez plus de chances de réussir si vous pouvez prendre vos dispositions avant que les emplacements ne soient tous pris. Veuillez noter que les parcs provinciaux Algonquin et Killarney sont traités séparément (voir les détails ci-dessous).

Ne communiquez pas directement avec les parcs à ce sujet. Vous devez prendre contact avec la coordonnatrice ou le coordonnateur de la région où se trouve le parc qui vous intéresse pour l’informer et lui indiquer les dates auxquelles vous aimeriez camper et collecter des données pour l’Atlas. La période pendant laquelle l’offre d’accès et de camping gratuits s’applique va du 24 mai au 10 juillet inclusivement. En règle générale, pas plus de 5 jours de camping gratuit seront accordés. Vous devez également indiquer quelle(s) parcelle(s) à l’intérieur ou autour du parc vous aimeriez couvrir et si vous comptez réaliser des points d’écoute à l’oreille ou avec enregistreur* (appareil Zoom H2n); notez que la priorité sera accordée aux observateurs qui réaliseront des points d’écoute. La coordonnatrice ou le coordonnateur vérifiera avec le parc et vous fera savoir si et quand le camping gratuit peut être fourni.

Si vous voulez collecter des données pour l’Atlas dans un parc provincial, mais sans y faire de camping, vous pourriez profiter de l’accès gratuit, mais vous n’avez pas besoin de vous y prendre aussi tôt que pour le camping. Informez la coordonnatrice ou le coordonnateur de la région où se trouve le parc où vous souhaitez vous rendre au moins deux semaines avant la date de votre première visite prévue. Celle-ci ou celui-ci communiquera avec les responsables du parc en votre nom pour demander l’accès gratuit à des fins de collecte de données pour l’atlas. Si l’accès est accordé, on vous fournira une lettre que vous pourrez présenter à l’entrée du parc. La période pendant laquelle l’offre d’accès gratuit s’applique va du 1er janvier au 29 juillet inclusivement.

Parcs provinciaux Algonquin et Killarney

Nous souhaitons recruter des observateurs ayant de l’expérience du camping pour collecter des données pour l’Atlas dans les parcelles de l’arrière-pays faisant partie de ces deux parcs où jusqu’à présent nous n’avons enregistré que peu d’heures (moins de 10 heures) pendant la période de pointe de la saison de nidification. Si vous avez en tête une excursion dans l’arrière-pays où vous pouvez effectuer au moins 20 heures de collecte de données dans des parcelles où il faut augmenter le nombre d’heures d’observation ou si vous pouvez effectuer au moins 25 points d’écoute à l’oreille ou avec enregistreur* dans des parcelles où le nombre d’heures est également insuffisant, nous serions très heureux que vous nous contactiez.

Si votre expédition en canot ou à pied est approuvée par la coordonnatrice ou le coordonnateur de la région et les autorités du parc en question, le permis de camping dans l’arrière-pays vous sera attribué sans frais. Vous devez remplir le formulaire de proposition de voyage (disponible sur le site Web de l’Atlas : https://www.birdsontario.org/formulaire-camping/?lang=fr) pour présenter une demande d’approbation. Attendez-vous à devoir indiquer le nombre d’heures de  ainsi que, s’il y a lieu, le nombre de points d’écoute à l’oreille ou avec enregistreur* que vous comptez réaliser dans chaque parcelle que vous envisagez de visiter pendant la période de pointe de la saison de nidification.

*Les points d’écoute avec enregistreur conviennent aux observateurs qui ne reconnaissent pas beaucoup d’oiseaux par la voix. Ils impliquent de se tenir debout immobile à un endroit précis et d’enregistrer les chants et cris d’oiseaux pendant 5 minutes à l’aide de l’appareil Zoom H2n fourni par le Bureau de l’Atlas. Les enregistrements sont ensuite téléversés dans un ordinateur et «interprétés» par des observateurs expérimentés. Vous trouverez une vidéo (en anglais) présentant la marche à suivre pour utiliser cet appareil sur la chaîne YouTube de l’Atlas.

Il est important que ces privilèges ne soient utilisés que dans le but déclaré de collecter des données pour l’Atlas. Un abus du système pourrait entraîner la suppression de ce privilège pour tous les atlasseurs.

Atlassons un bloc ensemble dans le Nord proche

Il reste encore beaucoup de travail à faire dans les parties du nord de la province accessibles par la route, de Temagami jusqu’à la frontière du Manitoba. Nous encourageons tout le monde à envisager la possibilité de donner un coup de main dans cette région – naturellement, sous réserve des contraintes imposées par la COVID-19 – et d’observer les différentes espèces d’oiseaux qui s’y trouvent. Bien que les observations effectuées partout dans la région soient d’une grande valeur, la carte de couverture sur le site Web du 3e Atlas montre nos parcelles prioritaires. Veuillez vérifier auprès de la coordonnatrice ou du coordonnateur qui s’occupe de ce territoire si vous prévoyez de collecter des données dans cette région.

Une nouvelle activité de l’Atlas, ouverte à tous, aura lieu à la limite nord-est du réseau routier de la province. Organisée par Angie Williams, elle a pour but d’aider à couvrir les parcelles prioritaires situées le long de la route 652 dans le bloc 17UNR, au nord-est de Cochrane. Avec son mari, Ken Williams, Angie établira un camp de base entre le milieu et la fin de juin pour y accueillir d’autres atlasseurs qui aimeraient faire équipe («faire bloc») avec eux.

Angie et Ken peuvent également vous aider en ce qui concerne l’équipement de camping ou pour vous déplacer dans la région, si vous en avez besoin. C’est une occasion passionnante de découvrir la forêt boréale de près et de voir et d’entendre certaines espèces nordiques très spéciales dans leur habitat de nidification, par exemple le Pic à dos noir, le Bruant fauve et la Chouette épervière. Pour en savoir plus, communiquez avec Angie par courriel: [email protected].

Les « blitz d’atlas » de 2022

Nous sommes ravis d’annoncer la tenue de nos premières « blitz d’atlas » (des évènements de groupe ciblant la couverture de parcelle) du projet, sous réserve des mesures de sécurité et restrictions imposées eu égard à la COVID-19. Les deux activités auront lieu dans de magnifiques parcs provinciaux du Bouclier canadien en juin 2022, dans des zones riches en parulines, grives et autres espèces du centre de l’Ontario. À chaque endroit, cinq sites de camping (maximum de 6 personnes par site) ont été réservés aux atlasseurs, sans frais. L’alimentation électrique sera offerte à certains des sites.

La première blitz d’atlas se déroulera dans le parc provincial Grundy Lake, au nord de Parry Sound, du vendredi 10 juin au mercredi 15 juin 2022. La deuxième aura lieu dans le parc provincial Mikisew, près de South River, du vendredi 17 juin au mercredi 22 juin 2022. Dans les deux cas, vous pouvez participer pendant les cinq jours ou moins longtemps. Notre objectif est d’assurer une couverture adéquate pour le plus grand nombre de parcelles d’atlas possible à l’intérieur et autour de chaque parc.

Si vous souhaitez participer à l’une ou l’autre de ces blitz d’atlas, veuillez envoyer un courriel à Kaelyn à l’adresse [email protected] en indiquant le lieu et les dates qui vous conviennent, le nombre de personnes qui vous accompagneront et si vous pouvez ou non réaliser des points d’écoute à l’oreille. N’entrez pas en contact avec les responsables des parcs au sujet des blitz d’atlas, car toutes les dispositions sont prises par le Bureau de l’Atlas.

La saison des inventiares standardisés de chouettes et de hiboux commence le 1er mars

Les inventaires standardisés de chouettes et de hiboux sont une très bonne façon de mieux connaître la répartition et l’abondance de ces oiseaux et les différences par rapport aux atlas précédents. Ils sont également très agréables à réaliser et conviennent parfaitement aux ornithologues tant expérimentés que débutants. Il y a quelque chose de particulier à entendre une chouette ou un hibou hululer dans l’obscurité ou à apercevoir une Chouette épervière perchée au sommet d’une épinette.

Quoi, quand et où:

Inventaire Dates Région Avec diffusion des cris?
Petit-duc maculé 1er mars- 30 avril Section verte sur la carte ci-contre Oui
Chouette épervière 1er mars- 31 mai Section bleue sur la carte ci-contre Oui
Chouette rayée et Petite Nyctale 1er au 30 avril Section rayée sur la carte ci-contre Oui
Chouette lapone et Nyctale de Tengmalm 1er au 30 avril Section bleue sur la carte ci-contre Oui
Hibou moyen-duc 1er juillet-14 août N’importe quelle section Non

Figure 1. Inventaires standardisés de chouettes et de hiboux – Dates et régions

Pour en savoir plus, rendez-vous à la page Relevés spéciaux sous l’onglet «Outils et ressources» du site Web de l’Atlas.

Webinaire Sappy Hour à 19 h le 23 février

Le prochain webinaire Sappy Hour portera sur les inventaires standardisés de Petits-ducs maculés et de Chouettes épervières ainsi que sur les observations de début de saison. Les oiseaux migrateurs reviennent en masse dans la province et certains résidents commencent à présenter des comportements nuptiaux. Nous verrons quels indices de nidification vous devriez enregistrer au cours du mois prochain.

Le webinaire (en anglais) aura lieu sur Zoom (inscrivez-vous ici) et sera aussi diffusé sur Facebook Live (www.facebook.com/ONBreedingBirdAtlas/live). Comme il sera enregistré, les personnes qui ne pourront pas y assister le 23 février pourront le visionner plus tard à partir de la chaîne YouTube de l’Atlas.

Opportunités d’emplois d’été

L’Atlas souhaite embaucher trois à cinq techniciennes/techniciens de terrain d’expérience pour effectuer des relevés d’oiseaux dans le centre et le nord de l’Ontario à compter de mai 2022. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Paroles d’atlasseurs

J’ai passé mes journées d’hiver à faire de la raquette dans ma parcelle d’atlas de la forêt Larose (région 24) dans une solitude bienheureuse, entourée des deux espèces de becs-croisés et d’autres Fringillidés, en grand nombre. J’ai même pu documenter les comportements nuptiaux de Becs-croisés des sapins! Malheureusement, j’ai dû quitter la province à l’automne, mais je n’oublierai jamais le temps passé avec ces oiseaux. En guise d’adieu, le dernier oiseau que j’ai observé pour l’Atlas avant mon départ était un Bec-croisé des sapins qui se dirigeait vers cette même parcelle de forêt. La participation à l’Atlas et cette forêt me manqueront énormément! Merci pour ces souvenirs.

  • Bree Tucker

 

Ce qui a été mon moment le plus mémorable de ma participation à l’Atlas n’est pas un moment unique. C’était tous ces moments passés sur de petites voies d’eau dans une petite chaloupe. Les Grèbes à bec bigarré, bien qu’on les entende souvent, sont difficiles à voir dans le meilleur des cas. Et bien qu’ils soient nombreux, les Carouges à épaulettes gardent généralement leurs petits bien cachés jusqu’à ce qu’ils aient perdu leur duvet et aient pris leur premier envol. Voir ces oiseaux de près a rendu mon été très spécial.

  • Janet McCullough

 

À la prochaine!

– l’équipe de l’Atlas-3

 

L’Atlas des oiseaux nicheurs de l’Ontario remercie les organismes suivants pour leur soutien financier:

Environnement et changement climatique Canada

TD Friends of the Environment Foundation

Vortex

Natural Resource Solutions Inc.,

Hodgson Family Foundation

Baillie Fund

RBC Foundation

Employment and Social Development Canada

(Canada Summer Jobs)

L’Atlas des oiseaux nicheurs de l’Ontario remercie les organismes suivants pour leur soutien logistique:

Boreal Avian Modelling Project

Ressources naturelles Canada 

Parcs Ontario

Parcs Canada

Musée Royale de l’Ontario  

Sustainable Forestry Initiative 

University of Alberta 

Wild Birds Unlimited 

WildTrax

Ministère du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts

 

 


 

Birds Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
Ontario Breeding Bird Atlas, Birds Canada, 115 Front Street, P.O. Box 160 Port Rowan, ON, N0E 1M0 Canada
Phone: 1-519-586-3531 E-mail: onatlas@birdscanada.org